Le fabuleux quartier de Arashiyama à côté de Kyoto

Le fabuleux quartier de Arashiyama à côté de Kyoto

Arashiyama est un agréable quartier touristique situé à l’ouest de Kyoto. La région a été une destination populaire depuis la période Heian entre 794 et 1185 ; mais cet endroit reste un lieu de villégiature que tous ressortissants Japonais apprécient pendant la floraison des cerisiers et durant l’automne. Alors, si vous avez la chance de visiter ce quartier, voici quelques endroits que vous ne devrez sûrement pas manquer.

Les lieux à découvrir à Arashiyama

Le pont Togetsukyo appelé également Moon Crossing Bridge est le monument le plus emblématique d'Arashiyama. Il a été construit à l'origine pendant la période Heian, et restauré vers les années 30. Offrant un tableau unique, me pont se combine parfaitement avec la montagne boisée en arrière-plan avec des dizaines de cerisiers.

Les sentiers de randonnée qui traversent les bosquets de bambous font une belle promenade ou une balade à vélo. Les bosquets sont particulièrement attrayants quand il y a un vent léger et les grandes tiges de bambou se balancent doucement d'avant en arrière. En allant un peu plus vers le centre, vous vous rendez à Okochi Sanso, l’endroit qui vous fera découvrir plusieurs jardins et bâtiments différents, y compris les quartiers d'habitation et les maisons de thé.

Situé dans les montagnes Arashiyama, l'entrée du parc des singes se trouve juste au sud du pont Togetsukyo. Après une randonnée d'une dizaine de minutes, les visiteurs trouveront un espace ouvert avec plus d'une centaine de singes en liberté. Il y a aussi une belle vue sur la ville.

En prenant le même chemin, vous vous rendez au temple Adashino Nenbutsuji, un lieu où vous retrouverez l’architecture de la période Meiji. Non loin de là, vous aurez aussi le plaisir de découvrir des machiya, qui sont des maisons de ville traditionnelles servant de résidences privées mais qui ont depuis été transformées en boutiques et restaurants.

Vous pourrez aussi mentionner dans votre carnet d’adresses le temple Tenryuji qui est le plus grand temple de cette partie de Kyoto. Il fait partie des nombreux sites appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO. N’hésitez pas à visiter également le temple Daikakuji qui est un temple de la secte Shingon du bouddhisme japonais. La particularité de ce temple c’est qu’il avait été le lieu de résidence de l’empereur, mais ce n’est que vers l’an 876 qu’il avait été converti en temple. Pendant son histoire le temple les membres de la famille impériale servent le prêtre principal dans ce temple. Vous pourrez apercevoir juste à son côté un grand étang et une pagode.

Le temple de Nisonin est un temple à flanc de colline avec des bâtiments légèrement plus grands et imposants. Une atmosphère généralement sous-estimée sur les motifs du temple est en partie due aux arbres en surplomb le long de l'approche. Fondé au milieu du 9ème siècle, Nisonin est un temple de la secte Tendai. Cet endroit est connu pour son jardin de mousse ponctué de grands érables. La porte d'entrée du temple et la petite salle principale ont des toits de chaume. Ce dernier a une jolie fenêtre ronde donnant sur les jardins.

Mis à part la visite des temples et des lieux de culte qui se trouvent à Arashiyama, le quartier propose également aux touristes quelques activités qui sont liés à des voyages découvertes de quelques heures, l’idéal pour s’imprégner de la beauté de la région.